_ Recherche

Union Régionale
des Structures d'Insertion
par l'Economique d'Alsace

68 avenue des Vosges
67000 Strasbourg

Tel : 03 90 22 12 72
Fax : 03 90 22 12 73

accueil@ursiea.org

_ RAPPORT BORELLO: "Donnons nous les moyens de l'inclusion"

16/01/2018

 

Le rapport Borello « Donnons-nous les moyens de l’inclusion » a été remis à la Ministre du travail Muriel Pénicaud le 16 janvier 2018. Il émet de nombreuses recommandations autour du triptyque Emploi Accompagnement Formation.

Concernant l’IAE : le secteur est reconnu comme un outil efficace à développer ; le rapport préconise de :

- créer un Pacte d’ambition pour atteindre une croissance annuelle de 20% du nombre de salariés jusqu’à la fin du quinquennat avec une hausse budgétaire plus modérée grâce à une plus grand performance ;

- réserver dans le Plan d’Investissement Compétences (PIC) 50 M€ aux salariés de l’IAE pour qu’au moins un salarié sur deux bénéficie d’une formation ;

- créer des Fonds régionaux pour l’inclusion rassemblant les budgets IAE et Parcours Emploi Compétences (PEC) au sein d’une même enveloppe fongible ;

 

Au-delà de son développement, le rapport recommande pour l’IAE de :

- simplifier certaines règles pour contribuer à son développement, sur la base d’expérimentations territoriales ;

- accompagner certains ACI dans une transformation en EI plutôt que de modifier la règle des 30% des ACI ;

- poursuivre les réflexions sur le modèle économique des SIAE et plus spécifiquement celui des AI ;

- amener les SIAE à repenser leurs techniques d’accompagnement vers l’empli durable ;

- envisager d’attacher les aides au poste à la personne et non à la structure, grâce à un outil de diagnostic de la distance à l’emploi.

- rechercher une taille critique de structures afin de renforcer leur viabilité et la qualité des parcours. L’extension par regroupement ou mutualisation entre SIAE doit aussi permettre une meilleure couverture géographique ;

- régionaliser les CDIAE ou confier la stratégie IAE du territoire aux commissions emploi des CREFOP, pour être à l’échelle de l’administration du Fonds territorial pour l’inclusion ;

- créer un Conseil national pour le développement de l’inclusion, qui intégrerait les acteurs de l’IAE et du travail adapté et créer un délégué interministériel à l’inclusion dans l’emploi.

 

Retrouvez en documents liés le rapport "Donnons nous les moyens de l'inclusion" et la lettre de mission.

Voir le document lié

Voir l'autre document lié

Retour

haut de la page